Les somptueuses gorges du Tarn

Les Gorges du Tarn sont belles, elles sont de renommées mondiale en partie pour leur cadre. C’est un lieu particulier pour moi, elles marquent mes premières ascensions en escalade, premiers projets de voies, de fiestas… Je ne suis donc pas la plus objective pour vous écrire sur cet endroit, mais je me lance…

Le rocher est d’une beauté assez incroyable, de l’orange, ocre, or, bleu intense ou clair, la palette des couleurs est très variée! Les formes des prises sont généralement des plats et des trous avec les doigts bien en tendu. Le style d’escalade est assez exigeant, et se rajoute à ça la longueur de certaines voies abus (70 mètres!).

Le type de rocher des falaises c’est de la dolomie, une sorte de calcaire qui s’effrite mais doux. La qualité de cette dolomie est étonnante, malgré les très nombreux passages dans les voies classiques. La patine des prises est présente mais acceptable.

Suite à un plan général de rééquipement il y a quelques années, les falaises des gorges avaient été « fermées » aux grimpeurs pendant plusieurs mois. Elles ont donc été un peu délaissées.

Depuis, les Gorges du Tarn ont repris leur rythme et sont à nouveau très fréquentées! De nouveaux aménagements sont en cours notamment pour l’installation de toilettes sèches et améliorer le stationnement en bord de route.

Le Cirque des Baumes dans les Gorges est situé sur la Commune de Saint Georges de Lévéjac en Lozère. L’accès aux pieds des voies peut prendre moins de 10 secondes à environ 20 minutes pour les secteurs les plus reculés. Autant vous dire que si le niveau des voies est trop relevés, ou simplement marre de grimper pour vous, un passage à la plage pour une baignade s’imposera naturellement.

Pour vous motiver encore un peu plus pour venir, je vous propose l’écoute des  » Gorges du Tarn (cover « Funky Town »)  » by les Frères Jacquard !

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Les somptueuses gorges du Tarn

  1. Très belles photos de l’escalade. Les Gorges du Tarn suscitent des mémoires de ma jeunesse. Avec un copain français, étudiant à la faculté de Montpellier, on faisait des tournées tous les samedis dans sa 2CV. Je ne me soupçonnait jamais que les gorges deviendraient un lieu d’escalade. Surtout je me rappelle les cloîtres de St-Guilhem, à moitié disparus, saccagés par un musée américain!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s